Histoires de Réussites

donna.jpg

Entreprise de 2 à 4 employés

Donna Brown

Présidente de P.C. Medic Computers Inc.

Donna Brown a d’abord offert ses services de diagnostic informatique à sa communauté avec son entreprise  à domicile en 1994. La communauté de Thunder Bay a embrassé son talent et son éthique de travail. Il ne fallut que peu de temps pour qu'elle soit reconnue comme la personne qui irait au-delà des attentes de ses clients pour s'assurer que leurs systèmes informatiques soient mis en service rapidement. Non seulement a-t-elle travaillé sans relâche à l'expansion de son entreprise à domicile avec deux points de service, elle a toujours fait en sorte que sa famille reste une priorité et a su passer du temps privilégié avec son mari, ses quatre enfants et ses trois beaux petits-enfants.

Elle est un véritable modèle qui s'efforce continuellement de faire de sa communauté un meilleur milieu de vie. Elle est une bénévole active et siège au conseil d’administration de PARO et sur d’autres CA d'affaires de Thunder Bay. Elle est la présidente du Thunder Bay Business Exchange et vice-présidente du Réseau des femmes d'affaires de Thunder Bay. Elle est également membre depuis 14 ans de la Chambre de Commerce et de la Fédération canadienne de l'entreprise indépendante.

P.C. Medic Computers Inc.  a travaillé avec diligence avec des groupes à but non lucratif qui offrent des sessions publiques de formation en sécurité Internet et a récemment fait équipe avec une banque locale pour présenter de l’information sur la protection contre les virus et opérations bancaires en ligne. Son entreprise  fournit non seulement un lieu de travail stable et sûr pour ses employés, elle s’engage à en faire de même pour l’environnement de sa communauté.

PARO a décerné à Donna le Prix Femmes Entreprenantes dans la catégorie des entreprises de 2 à 4 employés.


 

denise.jpg Entreprise de plus de 5 employés

Denise Fortin

Le Café de Denise

Denise Fortin est réellement une femme entreprenante qui a appris à jongler très tôt entre sa vie de famille et les nombreux différents métiers qu'elle entretenait avec succès. Elle a débuté sa carrière comme comptable puis a ouvert une boutique locale de fleurs. N’étant pas de nature à rester les bras croisés, Denise a décidé d'ouvrir son propre restaurant afin de répondre à la demande locale pour la bonne cuisine-maison. Non seulement a-t-elle su combler ce manque mais elle a dépassé les attentes en proposant quotidiennement des plats faits maison. Certaines de ces spécialités-maison sont le pain frais, les soupes copieuses, et des desserts à tomber par terre ! Son restaurant étant toujours complet à l'heure du déjeuner, d'autres propriétaires de restaurants ont été contraints de fermer leurs portes le midi, car ils ne pouvaient tout simplement plus rivaliser. Denise a rapidement réalisé qu'elle devait changer l’emplacement de son restaurant afin de répondre à la croissance de son entreprise.

Il n'est pas surprenant que le café de Denise soit rapidement devenu le lieu préféré de rassemblement des habitants de Chapleau. Son établissement offre une ambiance intime qui met tout le monde à l'aise. Elle prend toujours le temps de parler avec ses clients et sans effort apprend à les connaître chacun par leur nom. Elle ne se contente pas d’accueillir ses clients, elle fait en sorte que son personnel féminin ait des horaires aménagés en journée, pour pouvoir prendre soin de leurs familles en soirée.

Denise a également su soutenir le programme communautaire local de Co-op  lorsqu’elle a été approchée par une école de sa région qui était à la recherche d’un stage pour une étudiante handicapée. Denise a offert son aide et cette expérience s’est avérée très positive pour les deux partis. La jeune personne qu'elle  prit sous sa tutelle a travaillé fort et a contribué au bon fonctionnement de  l’entreprise. C'était une opération gagnante pour tous. L'impact de son entreprise dans sa communauté est aussi une opération gagnante. Elle offre un milieu de travail solide et positif pour son personnel, avec un petit bout d’elle-même à chaque repas servi.

PARO a décerné à Denise le Prix Femmes Entreprenantes dans la catégorie des entreprises de plus de 5 employés.


 

penny.jpg Entreprise autochtone hors réserve

Penny Carpenter

Directrice des affaires de K-Net Services

Penny Carpenter est une femme entreprenante et directrice  des affaires du département des télécommunications chez K-Net Services Keewaytinook Okimakanak. Penny a joué un rôle essentiel dans l'équipe qui a supervisé les changements faits chez K-Net Services, pour transformer un programme des Premières nations, financé par l'État, en une entreprise sociale durable. Elle a contribué à cette transition en montrant l’exemple d’une femme solide dans la technologie des Premières nations où les voix sont à prédominance masculine. Elle fut la première femme autochtone à devenir directrice des finances à un conseil tribal et la première femme à faire partie de l'équipe de gestion de Keewaytinook Okimakanak.

La force et la vision de Penny viennent de ses racines communautaires profondes. Elle insiste autant sur les besoins de sa communauté d'origine qu’elle le fait avec les communautés du nord et du monde. Elle cherche constamment à faire de sa communauté un meilleur milieu de vie en donnant l’exemple comme entrepreneure sociale, cadre, mère et épouse. Elle enseigne et fait du mentorat auprès de jeunes filles des Premières Nations, en insistant sur l'importance de l'éducation, la réalisation de ses objectifs et le maintien de l’équilibre des responsabilités familiales et professionnelles, sans compromis.

Penny est en ligne de front pour assurer la mise en place du réseau Kuhkenah, qui est le plus grand réseau Internet à haut débit au Canada, dont les Premières Nations sont propriétaires. Bien que Penny apprécie de rester à la maison proche de sa famille et ses amis, elle se déplace volontiers dans le sud pour assister à des rassemblements afin de sensibiliser et enseigner aux autres comment les Premières Nations des collectivités éloignées adoptent et adaptent les services Internet à haut débit, pour créer de nouvelles opportunités pour les jeunes, les femmes et les entrepreneurs.

Penny n'est pas seulement une femme entreprenante, elle est une véritable pionnière qui trace la voie pour les autres femmes.

PARO a décerné à Penny le Prix Femmes Entreprenantes vivant hors réserve.


 

sandra.jpg

Entreprise sociale

Sandra Hay

Réflexologue certifiée

Sandra Hay a été impliquée très jeune dans le monde des affaires, par le biais de l’entreprise familiale largement reconnue « Gordon Trailer Sales and Rentals ». Désireuse de mettre ses propres compétences entrepreneuriales à l'épreuve, elle a créé sa première compagnie, The Pampered Pet, peu de temps après avoir terminé son secondaire à l'âge de 17 ans. Son entreprise couronnée de succès n'est pas passée inaperçue. À l'âge de 18 ans, Sandra a remporté le Prix du Ministre pour contribution exceptionnelle en affaires, dans la catégorie des 18-25 ans. Après 6 années de réussite, elle a cédé son entreprise pour faire une courte pause professionnelle et donner naissance à son premier enfant. Cependant, sa passion et son désir de création d’entreprise ont été les plus forts, et elle entreprit le défi de démarrer une nouvelle petite entreprise appelée « Touch of Country ». Les clients ont été enchantés de ce magasin unique, et semaine après semaine, durant neuf ans, ils lui ont été fidèles. Puis, un incident se produit et Sandra fut diagnostiquée avec une malformation grave de la moelle épinière, nécessitant une opération.

Quelques années précédant ce diagnostic, Sandra avait rencontré une femme qui étudiait pour devenir Réflexologue. Sandra s'était portée volontaire pour une étude sur les réflexes. Cette rencontre a changé sa vie. Les séances qu’elle a suivies l’ont soulagé des symptômes graves dont elle souffrait, et elle eut un véritable coup de foudre pour la réflexologie. Après le diagnostic et la chirurgie subie sur sa colonne vertébrale, Sandra a débuté une formation de réflexologie à Edmonton. Quand elle revint chez elle avec le certificat de réflexologue en poche, ses services sont devenus si populaires, qu'elle réalisa rapidement qu’elle devrait fermer son magasin général, afin de se concentrer sur sa nouvelle carrière de réflexologue et apporter du réconfort aux patients nécessitant désespérément ses soins. Douze ans après l'ouverture de sa pratique, Sandra continue à utiliser ses compétences pour soulager la douleur de ses patients et offre son temps et ses connaissances à diverses causes et prélèvements de fonds. « Alzheimer’s Caregiver Retreat » est l'un de ses favoris.

Sandra est une femme entreprenante depuis plus de 27 ans. Durant tout ce temps, elle a eu un impact très positif sur l'économie du nord de l'Ontario en embauchant des dizaines de femmes reconnaissantes d’avoir un revenu nécessaire à leur autonomie. Elle est une généreuse donatrice envers divers organismes de bienfaisance locaux, par le biais de son cabinet de réflexologie et son entreprise « Prestige Limousine », gérée par son fils. Elle est toujours en première ligne quand il s'agit de soutenir une bonne cause. En résumé, Sandra est une femme entrepreneur affirmée qui connait la réussite, une maman incroyable qui fait en sorte que ses enfants soient une priorité, et une généreuse donatrice pour notre communauté. Elle donne un vrai sens aux mots « femme entreprenante ».

PARO a décerné à Sandra le Prix Femmes entreprenantes dans la catégorie entreprise sociale.


 

serena.jpg

Jeune entrepreneur | Entreprise verte

Serena LeBlanc

Propriétaire / gérante de The Green House

Serena LeBlanc est connue dans la communauté de Thunder Bay comme étant une femme entreprenante acharnée et qui est décrite par ses amis et collègues comme étant : " débrouillarde, vive, enthousiaste, aventureuse, innovante, attentionnée et passionnée ». Sa profonde préoccupation pour l'environnement et son vif intérêt pour diminuer la forte empreinte de la société sur la terre ont joués un rôle moteur dans l'ouverture d'un magasin « éco-général » à Thunder Bay. En 2008, elle s'est concentrée sur ses études et a complété une formation sur les petites entreprises avec PARO,  ce qui l'a ensuite aidée à réaliser son rêve de toujours et ainsi transformer sa vie en ouvrant une boutique "éco-général" pour de vrai.

Serena a toujours été convaincue qu’il fallait être complémentaire et non concurrente des entreprises existantes. Sa vision a contribué à renforcer notre communauté en offrant des possibilités et en sensibilisant les gens sur l’importance de la construction d'une économie locale forte. Elle démontre en permanence une forte éthique d’entreprenariat à ses enfants, en les impliquant et en les encourageant à être actifs dans l'entreprise familiale. Sa famille éprouve une fierté évidente, visible de tous, lorsque son fils aîné (5 ans) s'exclame : « La serre, ce n’est pas juste le magasin de maman, c'est aussi notre magasin !"

« The Green House » a comblé un vide dans notre région en offrant des alternatives naturelles pour une vie durable. De nombreux produits autrefois inaccessibles sont maintenant disponibles, comme par exemple, des vestes d'allaitement et des langes réutilisables et biodégradables, non seulement pour les résidents de Thunder Bay, mais également pour les communautés éloignées des Premières Nations. Serena a également travaillé avec les coordonnateurs de « Bébés en santé » fournissant des couches biodégradables, porte-bébés, tire-laits et des aliments biologiques pour bébés aux nouvelles mamans de communautés éloignées du nord. Serena est une citoyenne exceptionnelle qui fait des efforts incroyables pour s'assurer que l'environnement dans lequel nous vivons fasse bon vivre, et qu’il soit une bouffée d'air frais au quotidien.

PARO a décerné à Serena le Prix Femmes Entreprenantes dans la catégorie jeune entrepreneur / entreprise verte.


 

steph.jpg

Entreprise établie

Stephanie Ash

Firedog Communications Inc.

Originaire du Royaume-Uni, Stéphanie Ash a lancé son entreprise à domicile « Firedog Communications » peu de temps après l'obtention de son visa d'immigration au Canada. Non seulement a-t-elle relevé le défi de créer une nouvelle entreprise dans un nouveau pays, elle a dû démarrer son entreprise à partir de zéro, sans aucun contact local préalable. Sa persévérance et sa détermination ont contribué à la croissance de sa petite entreprise à domicile, en devenant une grande entreprise régionale et nationale primée, avec un fichier de clients important dans le nord de l'Ontario, au Canada et en Amérique du nord. Ceux qui ont été témoins de son dévouement et de sa passion ont déclaré qu'elle n’hésitait pas à travailler de longues heures en soirée et fins de semaines pour satisfaire les délais des clients. Il se dit qu’elle a une curieuse motivation pour les situations stressantes à défis uniques. L’une de ses plus grandes réalisations fut de démarrer une famille et élever ses deux enfants, sans sacrifier ses engagements commerciaux ou communautaires. Ses enfants, âgés de 3 ans et 4 mois, lui apportent une grande joie et son personnel de bureau la surnomme gentiment : la "Mamantrepreneur frénétique !"

Le talent de Stéphanie est non seulement apprécié dans sa propre communauté de Thunder Bay, mais les éloges viennent aussi de loin. Elle a été reconnue par le magazine canadien de marketing en 2005 comme étant une " pionnière novatrice et influente " et a été nommée comme l'une du Top 10 au Canada dans la publication « One’s to watch Awards ». Sa persévérance et sa volonté ne s'arrêtent pas là : en 2006, elle a remporté le Northern Ontario Business « Prix jeune entrepreneur de l'année » ; elle a été honorée avec un Prix d'excellence pour les jeunes Autochtones en reconnaissance de son travail avec les jeunes des Premières Nations ; elle a également été le récipiendaire du « Career Guidance Winner " en 2010 ; et obtenu le Prix " RBC Innovative Project of the Year " en 2011 ; puis en 2012 elle a reçu le Prix Thunder Bay " Top 20 des moins de 40 ans ".

Dire que Stéphanie est devenue un membre engagé et inestimable de sa communauté est un euphémisme. Son entreprise a rendu possibles des carrières enrichissantes pour 9 membres de son personnel, âgés de moins de 35 ans. Lorsqu’elle n'offre pas du mentorat, de l'enseignement ou de l’encouragement à ceux qui l’entourent, elle ne cesse de redonner à sa communauté en participant activement à de nombreux conseils et comités. Sa passion et son engagement se reflètent dans tout ce qu'elle entreprend, et cela est flagrant pour tous ceux qui croisent son chemin. Stéphanie Ash est réellement une femme entreprenante.

PARO a décerné à Stéphanie le Prix Femmes Entreprenantes dans la catégorie entreprise établie. 

valerie.jpg Nouvelles entreprises

Valerie Fraser

Atikokan - Quetico Trading Post

Le rêve de Valérie Fraser d’ouvrir un relais postal est devenu une réalité quand cette femme courageuse a tenté sa chance et a lancé son entreprise, l’unique de cette très petite communauté. L’Atikokan - Quetico Trading Post a donné à cette femme entreprenante la possibilité de poursuivre sa vision, en promouvant toutes les choses qu'elle aimait vraiment et en quoi elle croyait. Son magasin est devenu l’emblème de célébrations pour sa communauté, un moyen de soutenir et promouvoir les talents locaux, et de revisiter l'histoire de notre passé de voyageurs.

Son entreprise continue de promouvoir et mettre en valeur le travail de nombreux artistes locaux talentueux, auteurs et auteurs-compositeurs. Ces personnalités douées font partie du succès d’Atikokan - Quetico Trading Post. Elle a présenté des expositions de photographies rares et étonnantes en couleur, et a offert aux chanteurs et compositeurs locaux un lieu qu’ils peuvent s’approprier, et donne une occasion rare au public de partager et de participer à des ateliers créatifs qu'elle héberge. Lorsque Valérie n'est pas organisatrice de nouveaux ateliers artistiques ou d’événements spéciaux pour le plaisir de tous, elle est certainement en train de mettre sur pied la marche annuelle pour la collecte de fonds de l'Association MS (sclérose en plaques). En fait, le relais postal et de nombreux artistes se sont réunis pour soutenir la marche « Lucy in the Sky Walk for MS » en l’honneur de la mémoire de Lucy Gasparotto.

Lorsque vous visiterez le Trading Post, vous trouverez que le magasin de Valérie fournit bien plus qu’une source de revenus pour de nombreux artistes locaux et régionaux. Sa boutique sert souvent de bureau d'information sur la communauté et de bureau du tourisme. Valérie prend toujours le temps de discuter avec les visiteurs de passage et les incite souvent à rester un jour ou deux pour mieux découvrir la région, une fois qu’elle a éveillé leur curiosité sur les attraits locaux.

Valérie a des pensées futuristes qui aident à célébrer le passé, promouvoir le présent et favoriser l'avenir.

PARO a décerné à Valérie le Prix Femmes Entreprenantes dans la catégorie nouvelles entreprises.


 

donnalynn.jpg

Entrepreneur francophone

Donna-Lynn Wiitala

Checkmark Centre d’Excellence

L'histoire de Donna-Lynn Wiitala est une histoire incroyablement inspirante ! Donna-Lynn est née avec une paralysie cérébrale. Les fonctions physiques que nous assurons au quotidien et que nous prenons pour acquis, sont devenues de plus en plus difficiles à effectuer pour elle, mais ce handicap n’allait pas l’empêcher d’aller de l’avant. Donna-Lynn ne souhaita se donner aucune excuse et mit la barre très haute en obtenant sa maîtrise en éducation. Quand elle a commencé à enseigner, elle a d’abord utilisé un scooter pour aller de classe en classe. Elle était déterminée à ce que tous les élèves qui éprouvaient des difficultés avec leurs études en français reçoivent l'aide et le soutien dont ils avaient besoin pour réussir.

Donna-Lynn a réduit le fossé ressenti par beaucoup d’étudiants en français avec le lancement de son entreprise Checkmark Centre d'Excellence. Les étudiants qui luttaient seuls ont maintenant un autre débouché qui les soutient dans leurs études. Parce que Donna-Lynn croit que les élèves ont tous droit à une éducation de qualité, elle a suivi une formation supplémentaire qui l’a aidée à acquérir le diplôme pour enseigner le programme « Apprendre à lire à deux » de l'Université du Québec à Montréal.

Donna-Lynn ne se concentre pas seulement sur sa propre entreprise, elle soutient d'autres petites entreprises et organismes francophones de Thunder Bay. Elle a été bénévole au Centre d'apprentissage de l'École Saint-Martin, a été influente dans la création de « Push » et « Hagi », et donne de son temps à une école du dimanche. Il est clair que Donna est réellement inquiète pour l'éducation de nos enfants et ne reculera devant rien pour s'assurer qu'ils reçoivent l’éducation de qualité qu'ils méritent.

PARO a décerné à Donna-Lynn le Prix Femmes Entreprenantes dans la catégorie Entrepreneur francophone.


 

shirley.jpg

Entrepreneur Autochtone sur réserves

Shirley Cheechoo

Fondatrice de Weengushk Film Institute

Shirley est une actrice Cree primée, qui a initialement fondé le prestigieux " De -ba- jeh - mu-jig Theatre Group " en 1982. Cette troupe de théâtre hautement considérée est maintenant reconnue en Ontario comme étant l'une des troupes théâtrales autochtones les plus anciennes en Amérique du Nord. Continuellement poussée par sa volonté d'assurer que les jeunes autochtones ont la possibilité de trouver leur voix intérieure et puissent représenter leurs vies sur scène, elle a continué à développer son réseau en créant et établissant sa société « Spoken Word Productions », et son dernier projet « Weengushk Film Institute » à M'Chigeeng, au nord-est de l’Ontario.

Non seulement Shirley a eu un impact sur la vie de ceux avec qui elle a travaillé comme mentor, elle a garanti un essor supplémentaire aux propriétaires d'entreprises, en leur permettant d’offrir leurs services de traiteur à ses acteurs et ses équipes pendant le tournage, et en attirant des amateurs d'art et des touristes dans sa communauté, intéressés par son travail.

Elle a touché le cœur de nombreuses personnes autour d’elle par sa compassion et sa détermination, et a comblé le fossé entre les communautés autochtones et non autochtones en partageant des histoires et des expériences vécues par ceux qui, à un moment donné, pensaient qu’ils n’étaient pas entendus.

PARO a décerné à Shirley le Prix Femmes Entreprenantes dans la catégorie Entrepreneur autochtone sur réserves.